Collectif Jazz Bretagne
Accueil - Le Collectif - 100 ans du Jazz en Bretagne - Revue de presse - Liens - Contact

Le Télégramme 5 novembre 2014
Gilles Carrière

Harold López-Nussa

Décoiffant !

Le paysage musical cubain est jalonné, on le sait, de pianistes virtuoses à la technique irréprochable. Parmi les contemporains, on pourrait citer, pour n’en prendre qu’un, Elio Villafranca. Il est urgent de rajouter à la liste la jeune pousse (31 ans quand même !) Harold López-Nussa.

Sa prestation de ce week-end au Nautile, promettait, selon les propos d’un responsable des Aprèm’Jazz, d’être « décoiffante » (sic). Et elle le fut, en effet !
Lorsque le décoiffé Harold López-Nussa pose ses mains sur ses claviers, il s’avère être un remarquable défricheur de ressources. Son jazz est festif, prenant, fruité, cubain dans l’âme certes mais pas uniquement. Car l’homme du sud lorgne aussi vers le nord. C’est peut-être ça finalement la recette du superbe « New Day » : un jazz fusion à la contemporanéité addictive.
À tous les instants, López-Nussa distille un son musclé qui file crânement à la vitesse de la lumière. Quelle claque ! Une seule pause ?
Le morceau « Paseo » remarquable de justesse et de plénitude, s’incruste au programme.
Les acolytes ont l’obligation qui en douterait, de suivre le patron à l’unisson. Il y a derrière les fûts, Ruy Adrian López-Nussa (le frère, donc !) qui frappe comme deux ; Mayquel Gonzales, un trompettiste qui ne fait pas du pipeau, et Félipé Cabrera, un bassiste discret mais toujours à propos. Bref, d’authentiques frères de sang.
Au final, un show finement troussé, passionnant et passionné !


Voir en ligne : © Le Télégramme - Plus d’information sur

Portfolio

Jazz en Bretagne

Revue de presse

Antiloops. Le plein de groove !

Antiloops : un groupe qui jazze et qui groove autour de sa patronne, Ludivine Issambourg. La formation sera, le 3 juin, au Novomax à l’invitation du CJB de Fernand Tanguy et de Polarité[S]. Propos recueillis par Gilles Carrière Antiloops sera la (...)


Jazz. Une Cornouaille qui swingue !

La saison jazz tire déjà à sa fin en Cornouaille ! Sans conteste, le cru 2015-2016 est sorti des meilleurs fûts, tirant un nectar à la fois savoureux et roboratif. Au menu : une kyrielle de shows passionnés servis sur de la vaisselle en argent, les (...)


Philippe Briand. La mémoire jazzy de Cornouaille

« Dans l’ombre du Mont Frugy - jazz à bâtons rompus » : le jazzman quimpérois Philippe Briand y raconte son parcours de musicien. Et celle du swing en Cornouaille depuis les années 60. Un splendide pavé numérique de quelque 300 pages publié chez (...)


100 ans de jazz

Dirigée par le Quimpérois Fernand Tanguy, l’association Collectif Jazz Bretagne (CJB) compte préparer un événement pour le centenaire du jazz dans la région. Quelques idées commencent à germer. La période estivale constitue traditionnellement un temps (...)


Jazz en Cornouaille.

La Cornouaille s’affirme au fil des années comme une terre de jazz. En dépit de la crise, l’offre perdure à Quimper prioritairement mais aussi à Fouesnant, Pont-l’Abbé et Concarneau. Le jazz est souvent qualifié de niche. Il n’est pas rare, néanmoins, (...)


0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25

RSS 2.0   Collectif Jazz Bretagne - 8 bis, rue de Ty Coat, 29510 Landrevarzec
| Se connecter | site réalisé avec SPIP