Collectif Jazz Bretagne
Accueil - Le Collectif - 100 ans du Jazz en Bretagne - Revue de presse - Liens - Contact

Collectif Jazz Bretagne
L’ambition de Fernand Tanguy

Le Télégramme 19 novembre 2013

À la tête du Collectif Jazz Bretagne (CJB), Fernand Tanguy promet le plein de swing dans les semaines à venir.

Le Collectif Jazz Bretagne (CJB) a pour ambition de promouvoir le jazz dans la région. Quels sont les prochains événements que vous allez proposer au public cornouaillais ?

Le 30 novembre, le CJB va organiser ? en collaboration avec le Centre des arts de Concarneau ? la Nuit du jazz, quatrième du nom. Le défi consiste à développer une ambiance club dans l’une des plus grandes salles du Finistère. L’une des voix de la soirée sera Krystle Warren, une artiste américaine assez atypique et contemporaine, aussi à l’aise dans la pop, le folk que le jazz. On a eu l’occasion de la voir il y a quelques années dans Taratata, l’émission de Nagui, où elle vocalisait avec Hugh Coltman sur un classique de Michael Jackson (« The Girl is mine », NDLR). Coltman sera d’ailleurs également là à Concarneau ! Ça va être, je pense, un véritable battle musical ! Une section cuivre complétera l’ensemble, avec bien entendu Éric Legnini au piano en tant que chef de band !

Vous avez aussi l’ambition de recréer des atmosphères jazz en nocturne ?
L’idée, en effet, est de mettre en place une sorte de fest-noz du jazz au Finnegans, un café quimpérois. La première date est fixée au 12 décembre avec David Enhco, quelques musiciens du The Amazing Keystone Big Band ? son groupe ? et des jazzmen bretons qui joueront ensemble. David Enhco passe le lendemain au Théâtre de Cornouaille dans le cadre d’un spectacle différent parrainé, lui, par Très Tôt Théâtre et les Aprèm’Jazz. J’ai contacté les présidents de ces deux associations pour leur demander s’il était possible de programmer Enhco dans une formule « light ». Ils ont accepté sans broncher. C’est ça aussi l’esprit du Collectif Jazz Bretagne : mutualiser les compétences ! Le concept de « Jazz Nights », va se poursuivre en 2014.

En 2001, vous aviez créé les Aprèm’Jazz que vous avez finalement quitté en 2004. Quel regard portez-vous sur le jazz en Cornouaille en 2013 ?
Les Aprèm’Jazz sont mon bébé, j’en suis fier. D’autres ont pris la relève, j’en suis heureux ! La marque, d’ailleurs, a fait des émules. Il y a peu, sont nés ? dans d’autres genres ? les Aprèm’Trad et les Aprèm’Musicales. Je trouve ça cocasse ! Mais une partie de mon énergie se concentre désormais sur le CJB. Mon voeu le plus cher est de rajeunir le public du jazz qui en Bretagne est assez âgé et attaché à des dogmes. Ça me désole ! J’ai moi-même un certain âge mais je peux aussi bien écouter du free que du hip-hop ! Cultiver son esprit, c’est bien, mais il y a un décalage de plus en plus marquant entre de jeunes musiciens qui vont de l’avant et un public recroquevillé sur le passé ![EMPTYTAG] Plus d’infos [/EMPTYTAG]www.collectifjazzbretagne. eu

Propos recueillis par Gilles Carrière


Voir en ligne : Le Télégramme 19 novembre 2013

Jazz en Bretagne

Revue de presse

Les Cent ans de jazz en mer d’Iroise, fin août

Le 27 décembre 1917, le navire de guerre américain Pocahontas virait au large de l’île d’Ouessant avec, à son bord, James Reese Europe et les soixante musiciens de son Harlem Hellfighters brassband.
Pour fêter les 100 ans du jazz en Bretagne, le (...)


« 100 ans du jazz » en Finistère. Sessions à Ouessant et Quimper

Le Collectif Jazz Bretagne commémore les « 100 ans du jazz » dans la région. Il programme une session, du 24 au 27 août, lors du Salon international du livre insulaire d’Ouessant. Il envisage aussi un hommage au batteur Philippe Briand, avec la (...)


Antiloops. Le plein de groove !

Antiloops : un groupe qui jazze et qui groove autour de sa patronne, Ludivine Issambourg. La formation sera, le 3 juin, au Novomax à l’invitation du CJB de Fernand Tanguy et de Polarité[S]. Propos recueillis par Gilles Carrière Antiloops sera la (...)


Jazz. Une Cornouaille qui swingue !

La saison jazz tire déjà à sa fin en Cornouaille ! Sans conteste, le cru 2015-2016 est sorti des meilleurs fûts, tirant un nectar à la fois savoureux et roboratif. Au menu : une kyrielle de shows passionnés servis sur de la vaisselle en argent, les (...)


Philippe Briand. La mémoire jazzy de Cornouaille

« Dans l’ombre du Mont Frugy - jazz à bâtons rompus » : le jazzman quimpérois Philippe Briand y raconte son parcours de musicien. Et celle du swing en Cornouaille depuis les années 60. Un splendide pavé numérique de quelque 300 pages publié chez (...)


0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25

RSS 2.0   Collectif Jazz Bretagne - 8 bis, rue de Ty Coat, 29510 Landrevarzec
| Se connecter | site réalisé avec SPIP