Collectif Jazz Bretagne
Accueil - Le Collectif - 100 ans du Jazz en Bretagne - Revue de presse - Liens - Contact

Kellylee Evans
Quand le jazz rencontre la soul

Le Télégramme 25 novembre 2013

Dans un registre pop-jazzy-soul assez mûr, la Canadienne Kellylee Evans a délivré une performance plutôt convaincante samedi soir au Théâtre de Cornouaille.

Robe rouge éclatante, silhouette filiforme, sourire saillant : Kellylee Evans, 38 ans, a comme on dit du sex-appeal, un atout non négligeable dans l’univers très concurrentiel du jazz vocal.

La gazelle originaire de Toronto était ce week-end en campagne promo pour défendre « I remember when », un disque cuisiné sous la houlette de la grosse bâtisse Universal. Avouons-le : la première moitié du show s’est avérée un peu bancale, relâchée dans la structure, plombée par quelques incroyables maladresses. À quoi bon, en effet, faire monter sur scène un ado pour rien ou bien tenter, en vain, de faire chanter le public en anglais ?
Mais l’essentiel est ailleurs à savoir dans la matière sonore : rien de révolutionnaire à se mettre sous l’oreille mais il faut reconnaître que l’ensemble, joliment travaillé, se révèle soyeux, délicat, agréable à écouter.
Par chance, Kellylee Evans sait transformer un rap notoire (« Lose Yourself » du grand Eminem) en perf’jazzy particulièrement addictive.
Il y a aussi, ça et là, quelques reprises dans la langue de Molière (« Désolé ») sans oublier une adaptation fruitée (et réussie) dans le genre world-soul du mega-hit de Stromae « Alors on danse » (« And so we dance »).
Kellylee Evans est, sans conteste, une chanteuse à la personnalité attachante délivrant un son urbain « easy-listening » teinté de soul et pop.
Son savoir-faire est réel. Il est moins sûr que son passage quimpérois restera gravé à jamais dans nos mémoires.

Gilles Carrière


Voir en ligne : Le Télégramme 25 novembre 2013

Portfolio

Jazz en Bretagne

Revue de presse

Une nouvelle saison pour le Collectif Jazz Bretagne

Le collectif organise 7 rendez-vous à Quimper autour du jazz et des femmes peintres. Premier volet, samedi 20 septembre avec le Jazz Bigoud Quintet et Gerlinde Grégorits, peintre.
Fernand Tanguy, qui a lancé le Collectif Jazz Bretagne, n’est (...)


Jazz
Une saison à la clef
pour le CJB

Le Collectif Jazz Bretagne (CJB) propose une saison annuelle en sept dates à compter de ce mois-ci à la Taverne des Halles.
Qu’on se le dise : les Aprèm’Jazz n’ont plus le monopole de la promotion du jazz à Quimper. Le Collectif Jazz Bretagne (...)


Jazz.
Quand la Cornouaille swingue !

La Cornouaille s’affirme au fil des années comme une terre de jazz. De Quimper à Névez, en passant par Fouesnant et Concarneau, le swing – tel un tsunami sonore – ne cesse, en effet, de se répandre. Flash-back sur quelques-uns des événements les plus (...)


Jazz.
Hugh Coltman et Krystle Warren
font la paire

La Nuit du jazz, coorganisée ce week-end par le Collectif jazz Bretagne (CJB), a tenu toutes ses promesses avec le soutien vocal de Hugh Coltman et Krystle Warren. L’union fait la force. Lorsque deux pointures du jazz anglo-saxon décident de (...)


La maîtrise du
Sylvain Beuf Electric Quartet

Les Aprèm’Jazz ont fait mouche ce week-end au Terrain Blanc en invitant Sylvain Beuf, stupéfiant de classe à la tête de son Electric Quartet. La réputation de Sylvain Beuf n’est plus à faire. Son saxo écorché et précis a été, certes, maintes fois (...)


0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25

RSS 2.0   Collectif Jazz Bretagne - 8 bis, rue de Ty Coat, 29510 Landrevarzec
| Se connecter | site réalisé avec SPIP