Collectif Jazz Bretagne
Accueil - Le Collectif - 100 ans du Jazz en Bretagne - Revue de presse - Liens - Contact

La maîtrise du
Sylvain Beuf Electric Quartet

Le Télégramme 26 novembre 2013

Les Aprèm’Jazz ont fait mouche ce week-end au Terrain Blanc en invitant Sylvain Beuf, stupéfiant de classe à la tête de son Electric Quartet.

La réputation de Sylvain Beuf n’est plus à faire. Son saxo écorché et précis a été, certes, maintes fois entendu (en guest) dans le cadre des Aprèm’Jazz mais il n’était pas inintéressant de le savourer dans le cadre de son propre band qu’il a mis sur pied il y a près de trois ans.

Le Sylvain Beuf Electric Quartet a l’art de créer des climats tendus, plus rarement sereins, en s’appuyant sur une équipe de fins musiciens, généreux, en rien ascétiques et à la complémentarité redoutable.
On avait déjà pu apprécier en terre cornouaillaise les remarquables Manu Codjia (guitare) et Julien Charlet (batterie). On ne connaissait pas Philippe Bussonnet qui a su déployer une basse toute en rondeur, efficace, incroyablement technique.
Le débonnaire Sylvain Beuf - très cool entre deux morceaux - fait office de guide tout en permettant à ses musiciens de déployer leurs forces.
L’ensemble du lot (remarquablement mis en son) sonne assez jazz-rock. Un inédit, solidement charpenté, « Clark And Division » avance en éclaireur. « Jazz Gigue » et « River Song » pétaradent au même titre d’ailleurs qu’« Irish Walk », une vieillerie remise au goût du jour plus de 20 ans après sa création.
D’un bout à l’autre, les morceaux s’étalent tout en fluidité. Chapeau bas, en outre, pour « Christmas Song » (un titre presque de circonstance) sans oublier un « Waiting free » tiré des meilleurs fûts. Un show, décidément, stupéfiant de classe !

Gilles Carrière


Voir en ligne : Le Télégramme 26 novembre 2013

Portfolio

Jazz en Bretagne

Revue de presse

Les Cent ans de jazz en mer d’Iroise, fin août

Le 27 décembre 1917, le navire de guerre américain Pocahontas virait au large de l’île d’Ouessant avec, à son bord, James Reese Europe et les soixante musiciens de son Harlem Hellfighters brassband.
Pour fêter les 100 ans du jazz en Bretagne, le (...)


« 100 ans du jazz » en Finistère. Sessions à Ouessant et Quimper

Le Collectif Jazz Bretagne commémore les « 100 ans du jazz » dans la région. Il programme une session, du 24 au 27 août, lors du Salon international du livre insulaire d’Ouessant. Il envisage aussi un hommage au batteur Philippe Briand, avec la (...)


Antiloops. Le plein de groove !

Antiloops : un groupe qui jazze et qui groove autour de sa patronne, Ludivine Issambourg. La formation sera, le 3 juin, au Novomax à l’invitation du CJB de Fernand Tanguy et de Polarité[S]. Propos recueillis par Gilles Carrière Antiloops sera la (...)


Jazz. Une Cornouaille qui swingue !

La saison jazz tire déjà à sa fin en Cornouaille ! Sans conteste, le cru 2015-2016 est sorti des meilleurs fûts, tirant un nectar à la fois savoureux et roboratif. Au menu : une kyrielle de shows passionnés servis sur de la vaisselle en argent, les (...)


Philippe Briand. La mémoire jazzy de Cornouaille

« Dans l’ombre du Mont Frugy - jazz à bâtons rompus » : le jazzman quimpérois Philippe Briand y raconte son parcours de musicien. Et celle du swing en Cornouaille depuis les années 60. Un splendide pavé numérique de quelque 300 pages publié chez (...)


0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25

RSS 2.0   Collectif Jazz Bretagne - 8 bis, rue de Ty Coat, 29510 Landrevarzec
| Se connecter | site réalisé avec SPIP